Programme Bioénergie

Le programme de bioénergie vise à améliorer le suivi, l'établissement de reports et la durabilité des ressources de bioénergie dans les pays africains à forte production et consommation de bioénergie.

En Afrique, la bioénergie est consommée comme un combustible de la biomasse. La biomasse reste l'une des sources d'énergie les plus importantes et utiles pour l'Afrique. Elle est principalement utilisée à des fins de cuisson dans les foyers. Sa portion consommable représente environ 50 % de l’approvisionnement énergétique total, ce qui fait que l'Afrique est de loin le plus grand continent consommateur d'énergie traditionnelle issue de la biomasse.

Avec une population estimée à 900 millions de personnes ne disposant pas d'installations de cuisson propres et plus de 600 millions n'ayant pas accès à l'électricité, deux tiers des pays africains dépendent de la biomasse pour plus de 50 % de leur consommation totale d'énergie finale. On estime qu'un tiers des pays dépendent de la biomasse pour plus de 80 % et quelques pays pour plus de 90 %.

Ainsi, le programme de bioénergie de l'AFREC permettra de renforcer et d'offrir une opportunité de développement des capacités au sein de ses 55 Etats membres, en matière de collecte de données sur la bioénergie et/ou d'utilisation des sources d'information existantes pour produire des évaluations fiables.

L'AFREC soutiendra également les États membres dans la création d'une base de données sur la bioénergie en phase avec le Système d'information énergétique africain (SIEA) et renforcera la coopération durable entre les principales parties prenantes en Afrique et dans le monde afin d'améliorer la production de rapports, la disponibilité de données de qualité, le suivi et la durabilité des ressources bioénergétiques en Afrique. Le programme élaborera également des stratégies et des politiques réalisables visant à transformer le secteur de la bioénergie